Basson classique de Louis Auguste Buffet Jeune 1789-1864

Basson classique de Louis Auguste Buffet (Buffet Jeune1789-1864)

 

De 1700 à 1785, Les Rippert, Hotteterre, Denner, Bizey, Grenser, Kirst, Delusse, sont les principaux facteurs de l'époque.

C'est au cours du XVIIIe siècle que le rôle de soliste du basson est important.

De nombreuses sonates et concertos sont écrits à cette époque. Antonio Vivaldi, par exemple, lui consacre près de quarante concertos.

Mozart, son célèbre concerto. Durant cette période, le basson évolue peu.

Le clétage n'est pas encore inventé mais on commence à réfléchir à son évolution.

À la fin du XVIIIe siècle, Thieriot Prudent est célèbre en France dans la facture des bassons.

Il réalise de nombreuses recherches afin d'améliorer l'instrument pour lui donner plus de puissance et corriger ses défauts.

Prudent se situe à l'époque charnière entre baroque et classique et les premières grandes modifications de l'instrument.

Le XIXe siècle est assurément la grande époque de la facture des instruments à vent, période pendant laquelle le basson s'est le plus développé.

En France, divers facteurs comme Prudent, Dubois, Couturier, Simiot et Sautermeister à Lyon, Winnen, Adler à Paris, Pezé,

Lindemann à Strasbourg, Cuvillier améliorent l'instrument qui ne cesse d'évoluer.

C'est Buffet Crampon qui, en s'inspirant de Savary et de Triébert, crée ce qui s'appellera le basson français.