Cor Solo de Jahn à Paris

Cor Solo de Jahn à Paris

Le cor solo est une évolution du cor naturel à tons de rechange.

Les tons ne sont plus insérés sur la branche d'embouchure mais directement au centre de l'instrument.

Les tons ainsi fixés peuvent également servir de coulisse d'accord.

Le cor solo est mis au point au milieu du XVIIIe siècle par le corniste Anton Haempel et par le facteur Dresdois Johann Werner.

L'intérêt de cet instrument est d'avoir une plus grande rigidité de la branche d'embouchure et que celle-ci reste de longueur constante quel que soit le ton employé.

Cet instrument est donc beaucoup plus commode à jouer que son prédécesseur, surtout debout.

Il est donc préféré par les solistes et les concertistes, d'où son nom de cor solo.

Le cor solo possède également l'avantage de ne plus avoir à retirer l'embouchure lors du changement de ton.