Guitare Romantique de Cabasse

Les caractéristiques de la guitare, instrument très ancien, ont beaucoup évolué au cours des âges avant d'arriver à l'instrument moderne.

Parmi les modèles anciens, on peut notamment distinguer

La Guitare Renaissance à quatre choeurs (trois cordes doubles et une simple) ;

La Guitare Baroque à cinq choeurs (cinq cordes doubles ou quatre cordes doubles et une simple) ;

La Guitare Romantique (six cordes simples accordées comme celles de la guitare du XXe siècle) ;

La Guitare Battente Italienne (avec quatre à six choeurs) datant du XVIIIe siècle et toujours en usage.

Au cours du 17ème siècle, l'Italie était la capitale incontestée du monde de la guitare, avec Matheo Sellas, elle continua à dominer en ce domaine jusqu'au siècle suivant.

En Europe, au XIXème, on distingue plusieurs écoles principales.

Naples avec Filano, Fabricatore et Vinaccia, Turin avec les Guadagnini.

En Autriche les Stauffer. En Angleterre les Panormo. Tielke en Allemagne. Stadler et Koch à Venise.

Les Français également produisaient des guitares, les principaux luthiers sont

Au 16ème siècle et 17ème Alexandre Voboam, Jean Voboam,

Au 18ème et 19ème Gérard J. Deleplanque, Francisco Lupot, Louvet, Salomon Jean-François, Renault & Chatelain, Edmond Saunier,

Johann Georg Staufer, René Lacôte, Fabricatore, Petit Jean à Mirecourt, Panormo, Lejeune, Aubry Jacques, Aubry-Maire, Beau Simon, François, Brugère François, Cabasse-Visnaire, Calot Joseph, Charpentier Auguste, Coffe-Goguette, Collin Hyppolite, Deleplanque Gérard, Denis Nicolas, Derazey Honoré, Didier Nicolas, Grobert Nicolas, Lajoue, Lambert, Leblanc Claude, Marcard Pierre, Mast, Jean Laurent, Mauchant Frères, Mauchant-Rouvier, Nicolas Didier l'Aîné, Otte Charles, Petitjean, Roudhloff fils, Roudhloff, François, Thibouville-Lamy Jérôme, Thouvenel, Tranchet, Vissenaire Nicolas, Jean Joseph Coffé, Nicolas Grobert, Huel Charles, Jacquot, Jean Nicolas Lambert, Étienne Laprévotte, Nicolas Mareschal, Guillaume Martin, Pierre Michelot, Olry, César Pons, Joseph Pons, Louis David Pons.

__________________________________________________

The early romantic guitar is the guitar of the Classical and Romantic period of music, showing remarkable consistency in the instrument from 1790 to 1830.

By this time guitars used single strings of six or more compared to, for example, the Baroque guitar with nine or ten strings paired to make five courses.

The romantic guitar eventually led to a different type of guitar in Spain: the fan-braced Spanish guitars of Torres, which may be seen as the immediate precursor of the modern classical guitar.