Hautbois Triebert Oboe

Hautbois de Triebert Oboe by Triebert

La famille Triébert est une famille de facteurs d'instruments qui joua au XIXe siècle un rôle capital dans le développement du hautbois en en perfectionnant le système de clefs.

Le père, Guillaume Triébert (1779-1848), était originaire d'Allemagne.

Son fils Charles-Louis Triébert (1810-1867) reçut en 1829 un premier prix de hautbois au Conservatoire de Paris et mena de pair ses carrières de facteur et d'instrumentiste il fut premier hautbois au Théâtre italien et à la Société de concerts, et devint en 1860 professeur au Conservatoire. 

 

Les principaux facteurs de hautbois sont : Denner, Bressan, Grenser, Bizey, Delusse, Thomas Collier, Rippert, Stanesby, Schlegel, Rottenburgh, Anciuti, Fornari, Grundmann, Eichentopf, Haka, Boekhout, Knikker, Richters, Steenbergen, Wijne, Aardenberg, Oberlender, Hotteterre, Milhouse, Kenigsperger, Castel, Dupuis, Bormann, Martin Lot, Heise, Rijkel, Carl Tölcke.

 

The modern oboe is developed by the Triebert family.

The keys have round cups, slightly domed, and the joints are lapped with thread.

Triébert Family Guillame 1779-1848), Charles-Louis, and Frédéric (1813-1878)  -

The family which developed and established the "modern oboe" in the 1860's.

Guillame's second son, Frédéric, developed the system which was declared the official oboe of the Paris Conservatory by Georges Gillet

and Francois Lorée.

The Triébert tradition is continued in the current F. Lorée Company in Paris