La jeune violoniste. Frederik Hendrik KAEMMERER (La Haye 1839 - Paris 1902)

Huile sur toile marouflée sur carton.
Dimensions: 32,5 x 23 cm, avec le cadre 45 x 34 cm.
F. H. Kaemmerer, peintre néerlandais, commence à étudier à l' Académie royale des Beaux-arts de La Haye, notamment auprès de Samuel-Leonardus Verveer, puis il fait ses études d'art à Paris où il est l'élève de Jean-Léon Gêrome à partir de 1863.
Très tôt remarqué en Hollande, Kaemmerer se rend à Paris dès 1865 à l’invitation de l’influente galerie Goupil & Cie ; il sera le seul artiste néerlandais de sa génération à s’y installer définitivement.
L’artiste expose au Salon de Paris de 1870. Il reçoit une médaille en 1874 et une médaille d’argent à l’exposition universelle de 1889. Il est fait Chevallier de la légion d’honneur la même année.
Il a peint une Salle de mariage pour la mairie du 20ème arrondissement de Paris.
Il obtint beaucoup de succès pour ses petits tableaux représentant des sujets du Directoire ou du premier Empire; succès également à l’international où des amateurs américains se disputèrent ses oeuvres .
Réputé pour ses scènes mondaines, il reste néanmoins proche de ses amis de l’école de La Haye et contribue aux échanges entre France et Hollande.
Musées: Mulhouse, La Haye, Washington, Folkestone, Collection Ianet Jane Bothwell
Dans notre tableau, une jeune fille se rend ou revient de sa leçon de violon. Chaperonnée par sa mère ou une dame de compagnie, des regards furtifs s’échangent entre la violoniste et un jeune homme rencontré sur leur route.
Le dessin est vif et précis, la touche légère et enlevée. Les attitudes des personnages sont saisies sur l’instant.