Piano carré de la renommée maison ERARD de 1819

No 10362 Achat le 11 Mars 1819 par la Comtesse De Chavagnac.

La famille de Chavagnac est une famille de la noblesse française, originaire d'Auvergne (château de Chavagnac).

Le premier piano-forte construit par Sébastien Érard date de 1777.

Les années suivantes, il contribue à la mise au point du piano moderne en déposant de nombreux brevets d'inventions concernant son mécanisme, tout particulièrement le système à échappement double en 1821 qui permet de rejouer une note sans attendre que la touche soit totalement remontée, permettant donc une répétition beaucoup plus rapide.

Rapidement, tous les pianos à queue en sont équipés.

Il invente aussi l'agrafe en 1808, toujours utilisée aujourd'hui.

Fixée sur le cadre, elle permet de guider de façon précise les cordes et de déterminer leur longueur vibrante du côté des chevilles.

 

Érard inventera aussi la harpe à 7 pédales à double mouvement en 1810, permettant de jouer dans tous les tons (harpe diatonique) grâce à une mécanique très perfectionnée, permettant de monter ou diminuer à volonté chaque corde d'un demi-ton.

Des compositeurs célèbres comme Beethoven ou Haydn ont utilisé des pianos « Érard » ainsi que la Reine Marie-Antoinette et le pianiste Franz Liszt.