Rare Sarrusophone Soprano par Gautrot

Les sarrusophones sont des instruments de musique de la famille des bois.

Ils furent inventés durant la deuxième moitié du XIXe siècle par Pierre-Auguste Sarrus et construits par Pierre-Louis Gautrot, un peu après l'invention des saxophones.

Les compositeurs français étant insatisfaits des possibilités du contrebasson, notamment pour les ensembles de plein air, ils lui préférèrent le sarrusophone. Toutefois sa sonorité n'est pas aussi timbrée.

Les sarrusophones forment une famille allant du sopranino au contrabasse,

Sopranino en mi b,

Soprano en sib équivalent du hautbois,

Alto en mib équivalent du cor anglais,

Ténor en sib équivalent du hautbois baryton,

Baryton en mib équivalent du petit basson en mib,

Basse en sib équivalent du basson,

Contrebasse en mib ut ou sib équivalent du contrebasson.

 

The sarrusophone is a family of transposing musical instruments patented and placed into production by Pierre-Louis Gautrot in 1856.

It was named after the French bandmaster Pierre-Auguste Sarrus (1813-1876) who is credited with the concept of the instrument,

though it is not clear whether Sarrus benefited financially from this association.

The instrument was intended to serve as a replacement in wind bands for the oboe and bassoon which, at that time,

lacked the carrying power required for outdoor band music.

The sarrusophone was manufactured in the following sizes.