Trombone Courtois Offert à Raphael Delbos en 1902 pour son 1er prix de Trombone

Trombone Courtois Offert à Raphael Delbos en 1902 pour son 1er prix de Trombone

À partir de 1895, Emile Delfaux et Amédée Legay, successeurs d’Auguste Mille, de la maison Courtois offrent chaque année des instruments aux musiciens les plus méritants du Conservatoire de Paris.

 

Raphaël Delbos 1880 - 1960

En 1900 Raphaël Delbos obtient le 1er accecit.

Cette même année, Henry Couillaud le célèbre tromboniste obtient son 1er prix.

Et c'est en 1902 que Delbos obtient son 1er Prix avec la pièce de trombone d'Alexandre Guilmant.

Tromboniste du très connu orchestre Walther Straram, il enregistra en 1932 L'histoire du soldat sous la baguette d'Igor Stravinsky.

Pour écouter Delbos cliquez sur le lien  https://archive.org/details/STRAVINSKYLHistoireDuSoldat-Stravinsky-NEWTRANSFER/03.RoyalMarch.mp3

Il fait partie de l'Orchestre De La Société Des Concerts Du Conservatoire, aujourd'hui appelé l'Orchestre de Paris, au 1er Trombone d'Henry Couillaud, et Raphaël Delbos au 2ème.

 

Pour le prix de trombone Guilmant écrivit cette œuvre au printemps 1902 pour le concours annuel du conservatoire de Paris en tant que pièce d’examen pour la classe de trombone de Louis Allard.

Selon la datation apposée de sa propre main, Guilmant acheva la composition en avril 1902.

Le Morceau symphonique connut très rapidement une grande popularité parmi les trombonistes et est encore utilisé plusieurs fois comme pièce de concours au Conservatoire de Paris.

Aujourd’hui, avec la Cavatine de Camille Saint-Saëns (1915), il fait partie des œuvres incontournables du répertoire romantique du trombone.